COUVERTURE-page001

DAN et ROMAIN M

EXPO PEINTURE  du  02 novembre au 02 décembre 2015

DAN  et  ROMAIN M      VERNISSAGE  VENDREDI  6 NOVEMBRE 18H30

Abimes_22

DaN   « Abîmes et Cascades »

Au fil des ans, le style de Dan est devenu différent : d’une peinture attachée aux contours et aux formes, son écriture picturale s’est transformée  en un geste plus instinctif, plus passionné, plus libre et moins représentatif.

En 2015, elle s’est tournée lentement vers des paysages « vus d’en haut ». comme un recul sur la vie, comme un besoin de distance.

Des paysages emprunts de hauteurs mais aussi de profondeurs.

Pour unir les deux dimensions, l’eau a coulé à flots en emportant, en balayant avec elle la force, la puissance, la régénérescence, la purification…

Après l’écriture d’un poème intitulé « Abîmes », une série de tableaux: suivit  dont le titre devint une évidence : « Abîmes et cascades ».

Laissez vous transporter par ces paysages vertigineux et ces eaux claires (ou troubles) de l’exposition « Abîmes et cascades » de DaN.
Site : www.lesmondesdedan-peinture81.com

IMG_8412


Ma vie  a toujours été un défi : de couleur, d’origine, de conditions de vie. Dans ma peinture on retrouve ce défi à plusieurs niveaux : Défi de la toile blanche, défi d’un art qui n’a pas été appris mais qui s’est imposé à moi : défi dans la maitrise du geste, dompter l’impulsion de l’instant et lui donner un contenu.

A ce défi s’ajoute une volonté de perfection, qui tiens à la fois de mon identité et du désir parce qu’autodidacte de produire juste et bien.

Pourquoi la peinture et pas une autre forme d’expression : ma formation d’homme est manuelle, qu’elle ait été pour de la production économique ou pour satisfaire mon plaisir culinaire, les mains restent le meilleur véhicule de transmission pour moi.

Peindre et tout oublié, comme un abime d’où je renais sans cesse, comme se perdre et se retrouver, comme une renaissance.

     
                                                    MAURICOT Romain









ABÎMES

De l'Abîme où tu m'as jetée

Comme une libellule effrayée

Je dessine des ratés

Je m'arrime aux rochers

Je remonte essoufflée

Tes sentiers escarpés

Cascades d'eau mêlées

Jet d'eau glacée

Je remonte déterminée

Les pentes de baisers.

De l'abîme où tu m'as jetée

Délivrée je renais, envolée.

Oubliés, les regrets dilués.

Je m'anime

Dans les cimes

De l'abîme.

DaN 

 
Copyright © 2018 MJC Salvages. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.