Dernières nouvelles

EXPO CRAYON / ENCRE DE CHINE


EXPO  CRAYON ET ENCRE DE CHINE

MERCREDI 23 AVRIL - 17 MAI  2014
                                                           
 VERNISSAGE  JEUDI  24 AVRIL  18H
GINETTE JULIEN DEL MORAL

PARAPLUIES_RED

je suis née à Castres en 1941, rue croix de Fournés. Aucune ville ne me plâit comme celle làl!

 Certaines absences sont si difficiles à supporter qu'il nous faut absolument les combler.Voilà le point de départ de cette première écriture faite de dessins, de couleurs et de contrastes.

 

En septembre 1989, premiers cours avec Guillermine Santana, arrivée d’Argentine, encourageante, psychologue avec laquelle j’ai toujours été en osmose de par nos origines.C’est elle qui m’apprend à dessiner et qui m’initie aux premiers balbutiements de la couleur.Ses cours vont durer jusqu’en 1996.

 

Simultanément de 1991 à 1993 je participe aux trois années des Beaux Arts, à Castres.

 

Après le départ de Guillermine je rejoins l’atelier 81 avec Jean-Pierre Baîlé, jusqu’en 2006. Merci à ce dernier pour tout ce qu’il m’a enseigné : observer, décortiquer les grands peintres, employer des méthodes différentes(épaisseur, grattage) enfin sortir des sentiers battus et se forcer un peu dans l’expression, tout en restant soi même.

 

journal_redUn peu malgré moi, après ces 10 années très agréables, j’abandonne ce groupe et j’entre dans l’association : les peintres du Moulin ; dirigée par Eliane Pagés.

 Avec elle, je parachéve mon instruction et mes années de peinture en 2011.

 

Elle se révèle être un super professeur avec un Plus : elle nous donne tous ses secrets. Elle m’apprend tous les jours qu’il faut rester ce que l’on est, évoluer sans changer, ne pas devenir un autre mais, sans toutefois restée obtuse.

 Jusqu’en 2007, je ne vois pas bien la nécessité de participer à des expositions, considérant ce moyen d’expression plus comme une psychotérapie que comme un évènement mondain.

 

Puis en 2007, au salon de Soual, j’obtiens le prix du jury avec le tableau Venise.

 En 2010, je reçois la médaille d’argent à Lacrouzette avec 2 crayons : mes potes les gitans et danseurs de Bari à Bali.

 Depuis j’ai obtenu de nombreux prix. 

Mes préférences vont de l’acrylique au crayon noir, au fusain, au pastel.

 J’utilise plus rarement l’aquarelle et l’huile.J’aime aussi l’encre de Chine qui permet de faire dans la minutie, dessins et portraits.

Mais mon moyen de prédilection reste le crayon noir qui autorise les contrastes, le passage du blanc au noir comme on saute de la joie à la tristesse, du plaisir à la douleur, de l’amour à la haine.

 

Mes tableaux sont signés de 2 noms différents : del Moral pour mon pére, Julien pour mon mari, tous les 2 par Amour !

 

 
Copyright © 2022 MJC Salvages. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.